La Lettre des Territoires

L'information territoriale en continue

Les fonctionnalités d’une table de découpe numérique

Dans le secteur de la découpe industrielle les besoins en fonctions spécifiques sont très nombreux. Le fait qu’une seule machine outil à commande numérique puisse réaliser parfaitement à elle seule, une multitude de tâches à grande vitesse, constitue une avancée formidable dans le domaine de l’usinage industriel. 

La table de découpe numérique est une de ces machines-outils très performantes et polyvalentes. Découvrez tout ce que vous devez savoir à son sujet dans cet article.

Qu’est ce qu’une machine de découpe à commande numérique ?

La table de découpe numérique CNC  ou computer numerical control en anglais est une machine équipée de plusieurs outils et d’une commande numérique pilotée par un ordinateur. Le secteur de l’usinage industriel s’est vite doté de ce type de machine. Elles permettent incontestablement une optimisation du rendement, de la productivité et de la qualité des travaux effectués avec une intervention plus que minimale de l’homme. La table de découpe numérique est automatisée. Elle gère donc seule toute la chaine de production. Là où auparavant il fallait qu’une équipe entière d’hommes intervienne, un seul suffit maintenant.  

Quel est le rôle de l’homme dans le fonctionnement d’une table de découpe numérique ?

  Son rôle est de la programmer  à partir d’un tableau de pilotage informatique. Plus besoin de la traditionnelle planche à dessin. Un logiciel de CAO : « conception assistée par ordinateur » établit le fichier de définition numérique (fichier informatique). Une fois la sélection des outils nécessaires à l’exécution du travail effectuée et leur tache déterminée, ce parcours est calculé grâce à un logiciel FAO. Il est ensuite traduit en langage informatique via un logiciel qualifié de « post-processeur » pour être exécuté à partir de la commande numérique. Il en résulte un travail de fraisage, de découpe ou de rainurage parfaitement exécuté sur une grande variété de matériaux comme l’acier, le carton, le caoutchouc, le bois, le textile, le cuir ou encore la mousse. Un homme a alors suffit pour organiser toute une chaine d’usinage sur une seule machine-outil qui va pouvoir tenir une cadence très soutenue jour et nuit.